Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Le Roeulx, commune pilote en faveur de la nature sur son territoire

Le Roeulx, commune pilote en faveur de la nature sur son territoire

En matière de biodiversité, les communes sont des acteurs incontournables, non seulement pour mettre en œuvre des politiques de protection et de restauration sur le territoire public, mais aussi pour mobiliser les citoyens à relever collectivement le défi pour plus de nature en Wallonie. Consciente de la situation mondiale, la Wallonie a décidé de soutenir les communes dans leurs actions de préservation et de restauration des espaces naturels et de développement de la biodiversité sur leur territoire. C’est dans ce sens qu’a été lancé le projet BiodiverCité avec l’objectif de faire évoluer la réflexion en matière de biodiversité tout en co-construisant un nouvel outil en faveur de la biodiversité communale.

15 communes sélectionnées en Wallonie

Plus de 200 communes avaient participé cette année à l’appel à projets BiodiverCité. 15 auront été retenues en tant que "commune pilote" et Le Roeulx en fait partie. Le Collège communal s’en réjouit.
Avec la collaboration de l’Administration Régionale et de la Fondation Rurale de Wallonie, la Ministre Tellier (Ecolo) souhaite que les communes sélectionnées puissent élaborer un outil stratégique d’analyse des territoires communaux. Simple et évolutif, il devra permettre à chaque administration d’établir un diagnostic de la biodiversité de son territoire : forces, faiblesses et actions. « À termes, nous souhaitons intégrer ces plans d’action dans notre Plan Stratégique Transversal communal » explique Virginie Kulawik, Echevine du développement durable.

Subsides pour Le Roeulx

Adhérer à ce projet pilote donnera également à l’entité rhodienne plusieurs avantages. « En plus de participer à des groupes de travail, tester l’outil et gagner de l’expérience, ce qui n’est pas négligeable pour notre administration, nous recevrons également l’opportunité de réaliser des actions concrètes subventionnables dans le cadre du projet BiodiverCité, tout en bénéficiant d’un accompagnement de proximité par la Fondation Rurale de Wallonie, associée à des experts locaux » conclut V. Kulawik. Au total, la Ville du Roeulx pourra prétendre à une enveloppe annuelle de subsides de près de 12.000 €.

 

Actions sur le document